Épargnez-moi le dédain de ces fastes transitoires
Installation - Performance ❘ 2010 ❘ Durée 40 mn

Épargnez-moi le dédain de ces fastes transitoires

Conception : Cyril Leclerc

Assisté de Bettina Masson

Interprètes : Cyril Leclerc et Bettina Masson

Lièvre et matière Mitsi : Elizabeth Saint-Jalmes

Présentée durant la carte blanche de Christian Bourrigault au festival Temps danse d'automne – Théâtre Le Forum (Blanc-mesnil)

Installation ❘ Performance autour du périssable et du corps-objet. Epargnez-moi le dédain de ces fastes transitoires propose une expérience de composition poétique. Une mise en résonance de matières plastiques, de matières-mouvements, de matières lumineuses et sonores. Le corps et le mouvement sont traités comme des objets au service d'une expérimentation. Corps déshumanisé, corps déchet, corps recyclé. Il devient un élément déplaçable et manipulable qui s'inscrit dans une série d'actions-constructions scénographiques.

Presse : Les « fastes transitoires » évoqués par le titre de la pièce se nourrissent directement de la matière si ce n'est la matière qui les dévore tous en les contaminant. Chaque objet, chaque geste, chaque mouvement, chaque particule lumineuse ou vibration sonore deviennent matière en devenir et se font écho dans un tableau vivant et traversé par un souffle baroque, étrangement vivifiant.
Marie Juliette Verga – Danzine – Octobre 2010
(voir l'article complet)

Crédit photo : Delphine Micheli